Innovation en santé : Engagement du public sur les évaluations des technologies de la santé et les décisions au sujet de la protection

06/28/2011

Nombreux sont les gens qui sont mécontents de la façon dont les décisions relatives aux soins de santé sont prises et justifiées, tant au sein du public que parmi les patients et les fournisseurs de soins. Le Forum des politiques publiques a organisé cinq tables rondes à travers le Canada pour discuter des façons dont l'éveil de l'intérêt du public pour les évaluations des technologies de la santé (ETS) et les décisions au sujet de la protection peuvent conduire à des décisions plus transparentes mieux soutenues par l'ensemble des parties concernées.

Le mécontentement actuel quant aux décisions concernant les soins de santé peut s'expliquer de diverses manières :

  • Un manque de transparence quant aux critères utilisés pour les ETS et les décisions concernant la protection;
  • Des décisions chargées d'implications morales majeures, en matière de soins de santé;
  • Des ETS qui ne tiennent pas correctement compte de certains des coûts et des avantages des traitements;
  • Un mécontentement au sujet du poids disproportionné des considérations financières et budgétaires dans les décisions;
  • Un manque de possibilités de participation véritable pour les patients et le public.

Les problèmes ci-dessus pourraient être en partie résolus en incluant de manière sérieuse et transparente les points de vue du public et des patients. Des tentatives ont déjà été faites et se poursuivent à l'heure actuelle, mais souvent, elles n'ont pas été conçues et mises en œuvre dans le but de changer véritablement et profondément la manière dont les technologies de la santé sont évaluées et dont les décisions au sujet de la protection sont prises.

On trouvera dans ce rapport un compte rendu détaillé des travaux du Forum dans ce domaine crucial de l'innovation en santé. Selon les auteurs, l'éveil de l'intérêt du public et des patients pour la prise des décisions concernant la santé est un objectif utile que devraient avoir toutes les provinces et tous les territoires, en conjonction avec le leadership et les conseils nécessaires. Il en résultera un système plus robuste, soutenu par des citoyens plus actifs qui contribuent de l'information.