3 mars 2014: Subsequent Entry Biologics in Canada: the case for multi-sector collaboration (rapport final; disponible en anglais seulement)

SHARE THIS:
03/03/2014

Depuis plus de 30 ans, on a recours à des médicaments biologiques pour traiter des maladies chroniques. Contrairement aux médicaments conventionnels, fabriqués à partir de produits chimiques et autres, les médicaments « biologiques » sont dérivés de l’activité métabolique de microorganismes. L’utilisation d’organismes vivants pour produire des médicaments de pointe se développe rapidement à travers le monde, y compris au Canada, et offre aux praticiens des solutions efficaces pour le traitement du cancer, de la polyarthrite rhumatoïde, de la sclérose en plaques et du diabète.

Aujourd’hui, alors que les brevets arrivent à expiration et que des versions génériques, aussi appelées produits biologiques ultérieurs (PBU), sont mises sur le marché canadien, les défis sont majeurs pour mettre en place des normes de sécurité et de production, les médicaments étant variables et complexes.  Le régime de réglementation actuel doit être mis à jour pour mieux encadrer la fabrication, la prescription et le suivi des PBU à long terme. En précisant ces enjeux, on aidera à renforcer la confiance des praticiens et des patients dans la sécurité et l’efficacité de ces médicaments novateurs.

Je suis heureux de partager avec vous ce nouveau rapport du Forum des politiques publiques résumant une table ronde sur les PBU organisée à Toronto. Cette dernière réunissait des praticiens des soins de santé, des groupes de patients, des associations, des responsables des politiques et des universitaires. Les participants ont souligné la nécessité de mieux comprendre le régime de réglementation actuel des PBU. Ils se sont aussi entendus pour dire que la collaboration entre les divers secteurs aidera les parties concernées à s’y retrouver dans le paysage complexe de la réglementation des PBU au Canada.

 

Pour de plus amples renseignements sur ce projet, veuillez communiquer avec:

James McLean
Chargé de projets
Forum des politiques publiques
416-333-4930