Edward Greenspon a travaillé dans les domaines du journalisme, des affaires et des politiques publiques pendant plus de 30 ans, sa plus récente fonction étant celle de directeur de la couverture mondiale des évènements liés à l’énergie et à l’environnement au sein de l’une des plus importantes agences de presse du monde. Il a aussi supervisé de grandes initiatives journalistiques. En 2014, il était engagé par Bloomberg comme envoyé spécial au Canada et il a travaillé pour Torstar Corp., maison qui publie le Toronto Star, en tant que vice-président, Investissements stratégiques. Au Globe and Mail, Greenspon était chroniqueur financier, rédacteur, chef du bureau d’Ottawa, correspondant européen, rédacteur fondateur du globeandmail.com et rédacteur en chef. Il est aussi auteur primé et récipiendaire du prixHyman Solomon pour l’excellence journalistique dans le domaine des politiques publiques. 

Il est l'auteur de Double Vision: The Inside Story of the Liberals in Power, qui a remporté en 1996 le prix commémoratif Douglas Purvis récompensant la meilleure publication consacrée aux politiques publiques, ainsi que de Searching for Certainty: Inside the New Canadian Mindset. Le prix Hyman Solomon pour l'excellence journalistique dans le domaine des politiques publiques lui a été décerné en 2002. En 2010, il a présidé un panel composé de 13 membres pour le compte du Conseil international du Canada. Ce panel a mis au point une stratégie audacieuse en matière de politique internationale, intitulée Open Canada: A Global Positioning Strategy for a Networked Age.

Ed est titulaire d'un baccalauréat de l'Université Carleton, avec double spécialisation en journalisme et science politique. Il a également été boursier du Commonwealth à la London School of Economics, où il a obtenu une maîtrise en politique et gouvernement.